L’intelligence artificielle au service des patients

Bonjour-santé® cible une attente moyenne de 20 minutes en clinique

Boucherville, le 7 novembre 2017 – En mettant l’intelligence artificielle au service des patients, Bonjour-santé® compte réduire à 20 minutes le temps d’attente moyen dans les cliniques médicales. Ce projet ambitieux sera réalisé avec le soutien de l'Institut des algorithmes d'apprentissage de Montréal (MILA), qui a une renommée mondiale dans le domaine de l'apprentissage profond.

Pour y parvenir, Bonjour-santé® mettra à profit son immense entrepôt de données comprenant des informations non-nominatives accumulées à la suite de millions de rendez-vous médicaux au cours des dernières années. Les données ainsi recueillies sont très variées : la raison de la consultation, le type de professionnel consulté, le nombre de professionnels en clinique, la date et l’heure, prévue et réelle, de la consultation, les conditions climatiques, la localisation géographique, etc. L’objectif de cette collaboration avec le MILA est de prédire le temps d’attente en clinique de manière plus précise.

Le président-fondateur de Bonjour-santé®, M. Benoit Brunel, mise sur l’intelligence artificielle pour bonifier les performances de l’algorithme actuel de Bonjour-santé®, lequel a déjà permis de réduire l’attente moyenne dans les cliniques de son réseau de 246 minutes à 45 minutes. « Notre mission est de mettre à profit les technologies disponibles pour faciliter l’accès des patients aux soins de santé. Je crois que le Québec dispose du savoir-faire requis pour que le système public de santé québécois devienne l’un des plus performants au monde quant au temps d’attente en clinique », indique M. Brunel.

En plus d’améliorer l’expérience des patients, la réduction du temps d’attente en clinique entraîne plusieurs bénéfices collatéraux importants, dont les plus importants sont la réduction des infections nosocomiales et l’optimisation des ressources cliniques. (Source: MSSS, 2017)

Benoit Brunel estime par ailleurs que le système public de santé est en mesure de faire mieux pour les patients. « Il est inconcevable que seulement 3% des patients – ceux qui se tournent vers le système privé (hors RAMQ) – puissent recevoir des soins sans attendre. Ces mêmes patients doivent débourser des centaines de dollars pour des services qui devraient être offerts par le réseau public; les innovations ne peuvent être limitées au système privé, elles doivent bénéficier à tous. », affirme-t-il. (Source: RAMQ, 2017)

Dès l’hiver 2018

Bonjour-santé® souhaite mettre en place son nouveau service de prédiction du temps d’attente dès l’hiver 2018. Parmi les 327 cliniques médicales qui utilisent actuellement les services de Bonjour-santé® pour la gestion des rendez-vous et de leur salle d’attente, 70 sont éligibles à un déploiement rapide des améliorations qui seront éventuellement apportées au système, suite au travail effectué avec le MILA.

 

M. Étienne de Villers, responsable du projet chez Bonjour-santé®, souligne pour sa part que « nous sommes en train de vivre une révolution de l'intelligence artificielle. Je suis convaincu que les compétences en intelligence artificielle, particulièrement en apprentissage  profond, sont les compétences clés de demain. Dans ce contexte, nous sommes particulièrement enthousiastes à l'idée de pouvoir mettre à profit nos données par une application concrète de l'apprentissage  profond, qui va améliorer la vie de tous les membres de nos communautés ». (Source: Radio-Canada, 2017)

 

À propos de Bonjour-santé®

Bonjour-santé® est une intraprise de Tootelo Innovation inc., une PME établie à Boucherville depuis 1994 et qui emploie 140 personnes.  Bonjour-santé® , en collaboration avec plus de 2000 médecins, offre des services dans 327 cliniques médicales au Québec qui ont pour objectif de faciliter l’accès aux soins de santé tout en offrant gratuitement aux cliniques des solutions innovantes pour la gestion des rendez-vous ainsi que des services pour améliorer l’expérience patient.

À propos de MILA

L’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (MILA), dirigé par le professeur Yoshua Bengio, rassemble des chercheurs dans le domaine de l’apprentissage profond. Le MILA est reconnu mondialement pour ses importantes contributions à la fois pratiques et théoriques au domaine de l’apprentissage profond. L’Institut a tout particulièrement contribué à la modélisation du langage, la traduction automatique, la reconnaissance d’objets et les modèles génératifs.

Sources:

MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (2017). «Le Québec et les infections nosocomiales», Santé et Services sociaux Québec, http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/prob_sante/nosocomiales/index.php?situation (page consultée le 7 novembre 2017).

RÉGIE DE L’ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC (2017). «Liste des professionnels de la santé non participants ou désengagés au régime de l’assurance maladie du Québec avec adresse de pratique au Québec», Régie de l’assurance maladie du Québec, http://www.ramq.gouv.qc.ca/SiteCollectionDocuments/professionnels/facturation/desengages.pdf (page consultée le 7 novembre 2017).

BERNARD, André (2017). «La révolution de l’intelligence artificielle», Radio-Canada Info, http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/special/2017/02/intelligence-artificielle/voir-vision-apprentissage-profond-reseau-neurone.html (page consultée le 7 novembre 2017).

- 30 -

Communiqués de presse passés