<script>(function(f,o,x){var a=f.getElementsByTagName(o)[0],b=f.createElement(o);b.async=true;b.id='__js_lm_00';b.sr c='//app.leadfox.co/js/api/init.js?key='+x;a.parentNode.insertBefore(b,a);})(document,'script',' 68c77a141aeeff34bf67319bc73521a5');</script>

Éliminer les files d’attente : un objectif atteint pour 53 cliniques médicales !

Boucherville, le 9 octobre 2012 - Depuis le lancement du service automatisé gratuit d’inscription au sans rendez-vous de Bonjour-santé en février 2012, 53 cliniques situées sur l’île de Montréal, mais aussi sur la Rive-Nord et la Rive-Sud de même que dans la grande région de Québec ont gagné leur pari : éliminer les files d’attente !  Dans le cadre du Colloque-exposition Informatique-Santé 2012 de l’Association québécoise d’établissements de santé et de services sociaux (AQESSS), Bonjour-santé présentera une étude de cas de l’intégration de ses services.  Joignez-vous à nous et découvrez comment la Clinique médicale Giffard et des Promenades (présentation B, jeudi 11 octobre à 13h45) a intégré nos services.

Une solution simple

La solution proposée par Bonjour-santé est simple et surtout, universellement accessible : un système téléphonique d’inscription aux consultations sans rendez-vous complètement automatisé et gratuit.  Le patient s’inscrit au moment où il ne se sent pas bien, que ce soit le jour ou la nuit et peut attendre le moment de sa consultation dans le confort de son foyer.

Gagner du temps, économiser de l’argent

Les CLSC de Saint-Michel et de Saint-Léonard ont choisi l’inscription téléphonique automatisée gratuite pour la gestion des prélèvements. Hélène Bergeron, chef de l’administration de programmes, explique :

«En optant pour le système téléphonique d’inscription au centre de prélèvement de Bonjour-santé, le CLSC de Saint-Léonard poursuivait l’atteinte de 3 objectifs : éliminer la file d’attente le matin; réduire la durée d’une visite de patient à moins de 60 minutes; mieux contrôler le débit pour réduire l’impact sur le temps supplémentaire. Rapidement, les 3 objectifs ont été atteints ! Les patients ne font plus la file. Le temps moyen de la visite est passé en-deçà de 30 minutes et nous constatons une réduction du temps supplémentaire pour offrir les mêmes services de la qualité!».

Périscope, un outil web supplémentaire pour accéder à une consultation sans rendez-vous

Bonjour-santé offre également, pour les usagers qui le souhaitent, un outil web de recherche de disponibilité dans les cliniques sans rendez-vous participantes, à partir des paramètres définis par l’usager. Moyennant des frais de 12 $ plus taxes, cet outil web supplémentaire s’adresse aux personnes qui sont disposées à se rendre dans une clinique différente de leur clinique habituelle.

« Les patients sont heureux de ne plus faire la file d'attente dehors et nous recevons moins de plaintes de leur part.  Quant au personnel administratif, il n’a plus à interrompre la file d’attente en raison du nombre restreint de places disponibles.  Cette pratique entraînait auparavant beaucoup d’argumentations et de mécontentement chez les patients et de la tension chez les secrétaires.  

Enfin, lorsque nous avons des places disponibles, le service Périscope nous permet de combler ces disponibilités. » soutient Mme Nathalie Boudreault de la Clinique médicale Deux-Montagnes.

Quelques chiffres

Depuis le lancement du service Triathlon de Bonjour-santé en février 2012, le système a géré près de 100 000 consultations sans rendez-vous de façon complètement automatisée. Bonjour-santé a conclu des ententes avec cinquante-trois cliniques offrant des consultations sans rendez-vous au Québec et demeure le seul fournisseur disposant d’une expertise en solutions automatisées vocales aussi développée.

À propos de Bonjour-santé

Bonjour-santé est une division d’Innovation Tootelo, une entreprise de Boucherville fondée en 1994 et composée de 105 employés. Tootelo regroupe Bonjour-santé (solution de gestion de rendez-vous et de liste d’attente), Telmatik (service de gestion d’appels en impartition comptant 1200 clients et répondant à 200 000 appels par mois), ainsi qu’Immocontact (service intégré de communication dans le domaine de l’immobilier, regroupant 85 000 agents immobiliers au Canada et assurant la gestion automatisée de 1,8 millions d’appels par mois).

<  Retour à la salle de presse