-->

Comment éliminer les files d’attente dans les cliniques sans rendez-vous

Logo Bonjour-santéS’inscrire à une clinique médicale sans rendez-vous sera plus facile que jamais grâce au nouveau service téléphonique gratuit de gestion des rendez-vous offert par Bonjour-santé®.

Il ne sera désormais plus nécessaire de faire la file devant une clinique médicale pour obtenir un numéro, ni de se déplacer une deuxième fois ou d’attendre plusieurs heures en clinique avant de rencontrer un médecin. New Balance Goedkoop Le service Triathlon proposé par Bonjour-santé® permet dorénavant de s’inscrire pour une consultation sans rendez-vous à partir de n’importe quel téléphone, d’obtenir une estimation de l’heure à laquelle le médecin peut recevoir le patient ainsi qu’un rappel dans l’heure précédant la consultation.

Depuis le lancement de ce service le 3 avril dernier, Bonjour-santé compte déjà 12 cliniques participantes sur le territoire des régions métropolitaines de Montréal et de Québec et 30 autres démarreront au cours des prochaines semaines. Air Jordan 4 Premium Un accès plus facile au médecin

Le président de Bonjour-santé®, Benoit Brunel, estime que Bonjour-santé® contribuera à faciliter l’accès à un médecin en première ligne.

« Pour consulter un médecin, il faut se résigner à attendre en file à la clinique et si on ne le fait pas, on risque fort de se retrouver à attendre à l’urgence. nike air max 2017 dames Groen nike air max 2017 goedkoop Avec les technologies disponibles aujourd’hui, il n’y a pas de raison d’être obligé d’attendre aussi longtemps ou de se déplacer deux fois pour une seule consultation. Air Max Baratas Il est possible d’améliorer sensiblement l’accès aux soins grâce à un système parfaitement simple à utiliser », explique-t-il.

Certains usagers, comme les personnes âgées, devraient pouvoir rencontrer un médecin sans avoir à faire la file ou attendre de longues heures en cliniques. Nike air max pas cher fjallraven kanken large 20 L « En offrant une plage horaire déterminée pour la consultation, notre service gratuit facilite aussi l’accessibilité des soins pour les personnes qui ont un horaire très chargé et qui attendent souvent au dernier moment pour consulter un médecin, ce qui les mène parfois à l’urgence plutôt qu’à la clinique », explique-t-il.

 

Des bénéfices pour le personnel clinique et administratif Plusieurs cliniques font face à des difficultés de recrutement de personnel clinique et de personnel administratif. Nike Air Max Goedkoop chaussures nike Or, en éliminant la file d’attente et en estimant mieux le moment de la consultation, Bonjour-santé® améliore la qualité de vie au travail dans les cliniques sans rendez-vous.

De plus, l’amélioration de la gestion des consultations entraine des avantages supplémentaires comme une réduction du nombre de personnes dans la salle d’attente, une meilleure ambiance dans la clinique, voire même une plus grande facilité de stationnement. Nike Air Max 2017 Dames groen « Aucun médecin n’aime voir à l’ouverture de la clinique une marrée de patients déjà exaspérés d’attendre en file à la porte de la clinique. nike air max pas cher nike air max pas cher Lorsque Bonjour-santé nous a présenté sa solution d’inscription téléphonique au sans rendez-vous, j’ai été surpris et impressionné. tn nike pas cher Air Jordan 11 Donna La solution est simple par l’utilisation du téléphone, équitable pour tous, règle l’enjeu des files de patients le matin et offre plus de confort à nos patients. Nike Air Max 2017 Goedkoop Nike Air Max 2016 Dames Nous avons rapidement choisi d’implanter cette technologie qui soulagera aussi le personnel de la clinique », souligne Dr Michel Robitaille de la Clinique médicale Giffard et des Promenades à Beauport. Le propriétaire de la Polyclinique Cœur-de-l’Île, Pierre Kadijevic, abonde dans le même sens :« Depuis peu, notre clinique possède le statut de clinique réseau et il était essentiel pour nous de mettre en place des solutions pour servir un grand volume de clientèle et favoriser l’accès à nos médecins. adidas 2017 pas cher nike goedkoop online Plus nous faciliterons les consultations, plus les médecins auront envie de venir pratiquer chez nous ».